Archives par mot-clé : crise

20ème Congrès AISLF, CR 10 « les temps sociaux », Session(s) sur Conciliation des temps sociaux : quelles inégalités ?

20ème Congrès AISLF, Montréal (Canada), 4 au 8 juillet 2016

CR 10 « les temps sociaux »

Session(s) sur Conciliation des temps sociaux : quelles inégalités ?

Organisée par Diane-Gabrielle Tremblay (Téluq, Université du Québec) et Bernard Fusulier (Université de Louvain, Belgique)

Appel à communications

La conciliation des temps sociaux demeure un problème que nos sociétés peinent à résoudre . Il est vrai que les sociétés salariales se sont constituées en Occident autour d’une centralité de l’emploi, en secondarisant voire en rejetant dans l’inactivité nombre d’activités pourtant fondamentales pour la cohésion sociale, le bien-être et le bien commun, que l’on pense au travail parental ou à l’engagement citoyen ou communautaire. Cette partition initiale entre un travail productif et un travail reproductif s’est doublée d’une assignation sexuelle : le productif prioritairement affecté aux hommes et le reproductif aux femmes. La féminisation du marché de l’emploi de la seconde moitié du vingtième siècle n’a pas transformé pour autant le « logiciel social », et la conciliation, en particulier entre le travail (dans un sens restrictif) et la famille, est devenue un enjeu de société et une préoccupation quotidienne pour nombre d’individus.

Continuer la lecture de 20ème Congrès AISLF, CR 10 « les temps sociaux », Session(s) sur Conciliation des temps sociaux : quelles inégalités ?

20ème Congrès AISLF, CR 10 « les temps sociaux », session sur Temps sociaux et âges

20ème Congrès AISLF, Montréal (Canada), 4 au 8 juillet 2016

CR 10 « les temps sociaux »

session sur Temps sociaux et âges

organisée par Diane-Gabrielle Tremblay (Téluq, Université du Québec)

Appel à communications

La crise de 2008 et son prolongement actuel ont eu des effets négatifs sur les temps sociaux, comme en témoigne la situation des pays de l’Europe du Sud, de l’Amérique, mais aussi le reste du monde. Dans le cadre de l’appel du CR 10 nous souhaitons organiser une ou deux sessions qui permettraient d’analyser la thématique des temps sociaux sous l’angle de l’âge. Nous voulons étudier les effets de la crise sur les temps de travail et temps sociaux en fonction de l’âge, la déstabilisation des temporalités de la vie familiale et professionnelle. Nous voulons aussi analyser les facteurs ou causes des évolutions différenciées selon les âges, incluant la crise mais aussi éventuellement les politiques publiques agissant sur ces évolutions contrastées. Ainsi, sont attendues dans ces sessions des propositions de communications (et d’articles, car nous envisageons un numéro de revue, selon la qualité et le nombre des textes) :

Continuer la lecture de 20ème Congrès AISLF, CR 10 « les temps sociaux », session sur Temps sociaux et âges

JIST 2016 : « Crise(s) et mondes du travail »

Les prochaines Journées internationales de sociologie du travail se  tiendront à Athènes les 11, 12 et 13 mai prochains autour de la  thématique suivante : Crise(s) et monde du travail.

Nous attirons votre attention sur l'axe 6 :Travail et activités hors emploi.

L’appel à communications, le calendrier de cette manifestation, ainsi que les modalités de soumission sont accessibles en cliquant ici

Des informations complémentaires seront disponibles sur le site : http://jist2016.sciencesconf.org/

La conciliation des temps sociaux à l’épreuve de la crise : impasses de la naturalisation et opportunités vers la fabrique d’un monde plus juste, sessions du GT48 ARTS, Congrès AFS 2015, 29 juin-2 juillet 2015

L’Association Française de Sociologie (AFS) organise son prochain Congrès à l’Université Versailles St Quentin du 29 juin au 2 juillet 2015 sur le thème : La sociologie, une science contre-nature ?

Le Réseau ARTS (GT48) participera à ce congrès en organisant une série de sessions autour du thème suivant :

La conciliation des temps sociaux à l’épreuve de la crise : impasses de la naturalisation et opportunités vers la fabrique d’un monde plus juste.

« La crise n’a pas dit son dernier mot. Si la première phase a été marquée par l’effondrement de certains marchés (comme l’industrie ou le bâtiment) où la main-d’oeuvre essentiellement masculine a connu un chômage brutal et massif, la seconde phase est caractérisée par des plans d’austérité et des coupes massives dans les dépenses publiques qui, cette fois, auront des répercussions sur les femmes car les réductions d’effectifs atteindront alors les emplois des secteurs dans lesquels elles sont très présentes (comme le public et le social) et elles paieront forcément le prix des baisses de subventions » (Entretien avec Françoise Milewski, Hélène Périvier , et Marion Cochard in « Hommes et femmes face à la crise » Hors-série d’Alternatives Economiques n° 088 – février 2011).
Depuis la diffusion du rapport européen sur  » les femmes et la crise économique et financière » en 2010, cette seconde phase de la crise, qui atteint plus particulièrement les conditions de travail et de vie des femmes, a donné lieu à nombre d’analyses, de journées d’étude, de colloques et de numéros spéciaux de revues partout dans le monde. En France, conformément aux questions privilégiées dès lors qu’on traite des femmes, du genre et des principes d’égalité, les productions scientifiques ont surtout ciblé l’impact des crises successives sur le travail des femmes, les conditions d’emploi de la main-d’oeuvre féminine et le développement de la pauvreté des mères chefs de famille. En revanche les productions concernant les effets de la crise sur l’équilibre fragile des temps sociaux et/ou sur les difficultés accrues de la conciliation vie familiale-vie professionnelle restent éparses et peu discutées jusqu’ici, notamment en France .
Le réseau ARTS, dont la base problématique passe par l’affirmation d’un détour nécessaire par le hors travail, la combinaison des temps sociaux et la relation Travail/Famille pour saisir les conditions de travail des hommes et des femmes, propose donc de se pencher sur cet espace de réflexion en consacrant ses sessions du congrès 2015 de l’AFS au thème suivant: « la conciliation des temps sociaux à l’épreuve de la crise : impasses et opportunités ». En ligne avec la problématique générale de ce congrès, il sera aussi question d’aborder ce thème à la lumière du basculement des frontières du binôme « nature et culture » tant au niveau des pratiques des acteurs que des notions des chercheurs qui les étudient.

Vous trouvrez dans cette section toutes les informations concernant cet événement.