Archives de catégorie : Lectures/Comptes-rendus

Parution – L’articulation des temps parental et professionnel au sein des couples (Dares)

Le numéro 58 de Dares Analyse vient de paraître.

Parmi les parents « biactifs » de jeunes enfants, six sur dix travaillent tous les deux en journée, du lundi au vendredi. Une faible durée d’activité et des horaires asynchrones, qu’ils soient choisis ou subis, permettent aux parents de disposer de davantage de temps auprès de leur(s) enfant(s). Aussi, bien que les horaires décalés soient plus souvent alternants et moins flexibles que des horaires ordinaires, ils favorisent la garde parentale.

Du lundi au vendredi, entre 8h et 19h, les parents d’un enfant de moins de 3 ans qui travaillent accordent en moyenne 70 % de leur temps disponible à sa garde et jusqu’à 80 % si la mère travaille tôt en matinée ou de nuit. Les mères passent en moyenne plus de temps avec l’enfant, y consacrant les trois quarts de leur temps disponible contre moins de 60 % pour les pères.

Cependant, les pères assurent la majorité du temps de garde parentale dans trois couples « biactifs » sur dix. C’est le cas quand ils ont une faible durée de travail hebdomadaire, travaillent à domicile ou ont des horaires décalés ou alternants. Ils consacrent alors en moyenne 2h40 par jour aux enfants, ce qui reste inférieur d’une heure dix au temps accordé par les mères lorsqu’elles assurent majoritairement la garde.

En savoir plus

Les modes d’accueil des jeunes enfants : des politiques publiques à l’arrangement quotidien des familles, Revue française des affaires sociales, n°2, juillet 2017

Le dernier numéro de la revue française des affaires sociales est paru, comportant un dossier thématique sur les modes d’accueil des jeunes enfants.

Les modes d’accueil des jeunes enfants : des politiques publiques à l’arrangement quotidien des familles

n° 2  ■  juillet 2017

Présentation :

Le numéro d’avril-juin 2017 de la Revue française des affaires sociales comprend tout d’abord un dossier très approfondi sur « Les modes d’accueil des jeunes enfants : des politiques publiques à l’arrangement quotidien des familles », coordonné par Marie‑Clémence Le Pape, Jacques Bellidenty, Bertrand Lhommeau et Émilie Raynaud. Trois éléments de cadrage aideront le•la lect•eur•rice à mieux connaître d’une part les enquêtes de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) relatives aux modes de garde et d’accueil des jeunes enfants et à la protection maternelle et infantile, d’autre part le fichier localisé des utilisateurs d’établissements d’accueil du jeune enfant de la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF). Ils sont suivis de douze articles répartis en trois axes : « La déclinaison des politiques nationales en dispositifs locaux » ; « Articuler vie familiale et vie professionnelle : des aspirations des parents aux arrangements quotidiens » et « Confier son enfant, accueillir des enfants : les professionnel•le•s face aux parents ». Cinq personnalités livrent ensuite leur point de vue : Bertrand Fragonard, Claude Martin, Bertrand Geay, Anne-Lise Ulmann et Sylviane Giampino. Le dossier se clôt sur le compte-rendu du colloque « Petite enfance : regards croisés sur les modes d’accueil des jeunes enfants » organisé par la DREES le 15 novembre 2016 et sur le rappel de l’appel à contribution.

Le dossier est suivi d’un article hors thème de Cyprien Avenel abordant les enjeux et les impacts de la réforme territoriale sur la mise en oeuvre des politiques sociales locales.

Le contenu de ce numéro est disponible sur Cairn.

La division sexuée du travail dans les couples selon le statut marital en France – une étude à partir des enquêtes Emploi du temps de 1985-1986, 1998-1999 et 2009-2010, Sciences Po Working paper, n° 3, février 2017

Le dernier numéro du Sciences Po Working Paper est en ligne sur le site de l’OFCE de Sciences po.

La division sexuée du travail dans les couples selon le statut marital en France – une étude à partir des enquêtes Emploi du temps de 1985-1986, 1998-1999  et 2009-2010

n° 3  ■  février 2017

L’objet de cet article est d’analyser le partage des tâches domestiques dans les couples selon leur statut marital, et son évolution depuis les années 1980 à partir de trois enquêtes emploi du temps de l’Insee (1985-86, 1998-99 et 2009-10). La méthode des MCO est complétée par la méthode d’appariement qui permet de tenir compte de l’auto-sélection des couples au regard de leurs caractéristiques observables dans les différentes formes d’union (mariage, union libre et pacs pour l’année 2009-10).  En 1985-86 ainsi qu’en 1998-99, le degré de division sexuée du travail était plus important dans les couples mariés que dans les couples vivant en union libre. Pour l’année 1985-86, cet écart s’explique par les différences de caractéristiques des couples vivant en union libre. En revanche, à la fin des années 1990, les couples en union libre optaient pour une organisation moins inégalitaire que celle des couples mariés toutes choses égales par ailleurs. Pour l’année 2009-10, en moyenne la part de travail domestique réalisée par les femmes est sensiblement la même qu’elles vivent en union libre ou qu’elles soient mariées (respectivement 72% et 73,5%), mais elle est significativement plus faible pour les femmes pacsées (65,1%). Ces écarts ne sont pas dus aux différences de caractéristiques observables des couples selon le type d’union. L’article montre qu’une auto-sélection des couples qui s’opèrerait sur les valeurs expliquerait cet écart : en 2009-10, le pacs attirerait les couples les plus « égalitaires », qui, avant l’introduction de l’union civile, optaient pour l’union libre.

Lire le texte intégral

Variations de la conciliation vie familiale-vie professionnelle dans l’OCDE, Chronique Internationale de l’IRES, n° 152 décembre 2015

Le dernier numéro de la Chronique Internationale de l’IRES est en ligne
sur www.ires.fr

Variations de la conciliation
vie familiale-vie professionnelle dans l’OCDE

numéro spécial

n° 152  ■  décembre 2015

L’interférence de la vie familiale sur la vie professionnelle n’est plus à prouver pour tous les pères et mères des pays de l’OCDE. Pour autant, ces derniers ne bénéficient pas des mêmes dispositifs pour faciliter l’articulation de ces deux temps. Pour rendre compte de la variété des politiques de conciliation vie familiale-vie professionnelle, ce numéro spécial propose une analyse comparative des congés parentaux et des structures d’accueil d’enfants dans quelques pays de l’OCDE.

Continuer la lecture de Variations de la conciliation vie familiale-vie professionnelle dans l’OCDE, Chronique Internationale de l’IRES, n° 152 décembre 2015

Deux articles à signaler sur les thèmes de « Work-Life Conflict » et « Households’ responses to spousal job loss »

Nous signalons ici la publication de deux articles qui touchent aux thématiques traitées et développées par le réseau ARTS

1) Ursula Henz , Colin Mills (2015) Work-Life Conflict in Britain: Job Demands and Resources European Sociological Review Vol 31, issue 1, Pp 1-13
Abstract

This article examines the influence of job demands and job-related resources on the experience of two dimensions of work-life conflict (WLC) in Britain. Theory suggests that higher levels of resources should reduce WLC but empirical analyses often fail to find this effect. We address the issue by examining the impact of a wide range of resources as well as their interactions with job demands. Analyses of the Working in Britain 2000 survey suggest that job resources and demands affect WLC through different processes, which differ for the two types of WLC. They fail to find evidence that job resources dampen the effects of job demands on WLC. They also document that many effects of job characteristics depend on context or vary by gender, for example, the effects of job pressure and job autonomy.

L’article est accessible sur le site de la revue European Sociological Review

 

2) Karon Gush (2015) Households’ responses to spousal job loss: ‘all change’ or ‘carry on as  usual’? Work Employment & Society October 2015 vol. 29 no. 5 703-719

Abstract

Continuer la lecture de Deux articles à signaler sur les thèmes de « Work-Life Conflict » et « Households’ responses to spousal job loss »