Histoire du réseau

Ce site doit représenter la vitrine, le centre de ressource et le lien participatif d’un espace de dialogue sur le thème “articulation des temps sociaux” (ATS). Cet espace s’est institutionnalisé dans le cadre d’une admission en tant que réseau thématique à l’Association Française de Sociologie.

Le champ de recherche que nous proposons de structurer – et qui voudrait contribuer à une réflexion théorique, méthodologique et empirique – concerne aussi bien la sociologie des politiques publiques, la sociologie de la vie quotidienne et des modes de vie, que la sociologie du genre et des interactions travail/famille. Des thèmes tels que la gestion des temps sociaux, le développement des métiers de service, le care, les politiques familiales et sociales, l’accueil et l’éducation précoce des enfants, la vieillesse et la dépendance, les arrangements conjugaux et familiaux, etc. seront intégrés dans cette perspective..

Le projet de constitution d’un réseau a pour ambition :

  1. de poser un diagnostic sur les conditions actuelles d’articulation entre la vie professionnelle et la vie familiale (autrement dit, sur les modalités contemporaines de prise en charge des activités productives et reproductives comprises comme des processus interdépendants) ;
  2. de développer une réflexion théorique sur l’émergence de paradigmes alternatifs de la relation Travail/Famille traditionnelle à l’épreuve des bouleversements de la division sexuelle des activités (autrement dit sur l’émergence de nouveaux ordres de production des biens et des personnes dans un contexte de mise au travail universelle de la main d’œuvre masculine et féminine face aux processus de déstabilisation des deux grandes institutions sociales que sont le Travail et la Famille.

C’est pourquoi, dans son fonctionnement, le réseau thématique de recherche se donne quatre objectifs majeurs.

  1. Rassembler les chercheur-e-s qui s’inscrivent dans une approche globale du champ de recherches sur l’articulation vie professionnelle/vie familiale et les temps sociaux autour de quatre grands chantiers de recherche : (a) articulation des temps sociaux et parcours de vie ; (b) société du care: parentalité et prise en charge de la dépendance; (c) systèmes d’emploi : travail, professions, construction des capacités et carrières ; (d) action publique et rapports de genre.
  2. Favoriser les synergies et les échanges avec d’autres réseaux thématiques au sein de l’AFS afin de capitaliser les acquis scientifiques en vue d’une approche plus intégrée des grandes questions sociales contemporaines, et des transformations des modes de vie induites notamment par la participation accrue des femmes à l’emploi.
  3. Encourager le développement de recherches conjointes et la circulation des chercheur-e-s (doctorant-e-s, postdoctorant-e-s et confirmé-e-s) à l’intérieur du réseau.
  4. Structurer un pôle de recherche international de langue française connecté à d’autres réseaux de recherche internationaux.