Peut-on faire l’économie du genre ?, Regards croisés sur l’économie n° 15, 2014/2

Plafond de verre, salaires moindres, emploi à temps partiel subi, exploitation domestique… Difficile d’échapper à ce triste constat : les inégalités entre les sexes demeurent, encore et toujours, un fait structurant de nos sociétés modernes. Comment y remédier ?

Loin de tous les stéréotypes, des économistes, sociologues et historiens dissèquent, avec distance et minutie, les mécanismes qui fondent ces inégalités et proposent des pistes ambitieuses pour les combattre. Regards croisés sur l’économie révèle ainsi, dans une synthèse claire et inédite, les tous derniers résultats des sciences sociales pour enfin parvenir à l’égalité entre les sexes.

Quel rôle joue l’école dans la partition sexuée de l’économie ? Comment expliquer les différences de salaires et d’accès aux différents postes entre femmes et hommes ? Comment intégrer le genre dans l’élaboration des politiques publiques ? Comment la mondialisation modifie-t-elle les rapports de sexes ?

C’est à toutes ces questions que ce numéro de Regards croisés sur l’économie répond, dans un langage à la fois rigoureux et pédagogique, afin de repenser le genre et sa place dans la société du XXIe siècle.

Consulter le sommaire, ou accédez à l’intégralité du dossier via le portail cairn.info

Sommaire

Asma BenhendaFrédéric Salin

Page 9 à 11

Éditorial

Partie I. Ce que le genre fait à l’économie

Fatiha Talahite

Page 13 à 28

1. Genre et théorie économique

Christine DelphyPropos recueillis par  Daphné Skandalis

Page 29 à 41

2. L’économie féministe

Sébastien GrobonFrédéric Salin

Page 42 à 51

Quel statut l’économie peut-elle donner aux différences comportementales entre les femmes et les hommes ?

Annie Cornet

Page 52 à 68

3. L’approche intégrée du genre dans l’élaboration des politiques socio-économiques

Sébastien Grobon

Page 69 à 72

Quelles évolutions récentes en France, dans l’anticipation de l’impact des projets de lois sur la situation respective des femmes et des hommes ?

Sébastien GrobonLisa Mourlot

Page 73 à 79

Le genre dans la statistique publique en France

Marine Duros

Page 80 à 84

La variable sexe suffit-elle pour comprendre les inégalités de genre ? : l’apport de l’intersectionnalité

Partie II. Pourquoi gagnent-elles moins ?

Marie Duru-Bellat

Page 85 à 98

4. L’école, premier vecteur de la ségrégation professionnelle ?

Thomas Breda

Page 99 à 116

5. Pourquoi y a-t-il si peu de femmes en science ?

Abigail BourguignonMartin Chabert

Page 117 à 120

Prendre au sérieux le genre en prépa

Séverine LemièreRachel Silvera

Page 121 à 136

6. Où en est-on de la ségrégation professionnelle ?

Laurent GobillonDominique MeursSébastien Roux

Page 137 à 153

7. Le difficile accès des femmes aux emplois les mieux rémunérés : mécanismes et mesure

Julie Maurice

Page 154 à 157

Au-delà des taux de féminisation : une persistance des normes professionnelles masculines ? L’exemple de la Police

Clément BosquetPierre-Philippe CombesCecilia Garcia-PeñalosaPropos recueillis par  Sarra Ben YahmedPropos recueillis par Camille Dufour

Page 158 à 165

8. Le monde universitaire, un laboratoire d’analyse des différences d’avancement de carrière des hommes et des femmes

Maria Giuseppina BrunaMathieu Chauvet

Page 166 à 182

9. Des femmes et des réseaux : mentoring et réseaux affinitaires au service de l’égalité

Partie III. La famille, une affaire de femmes ?

Marta Dominguez Folgueras

Page 183 à 196

10. L’inégal partage des responsabilités familiales et domestiques est toujours d’actualité

Dominique MeursAriane PailhéSophie Ponthieux

Page 197 à 210

11. Quels effets des enfants sur les rémunérations et carrières des mères ?

Sonia BaudryStéphanie Fillion

Page 211 à 214

Temps partiel et temps partiel subi, facteurs de précarité pour les femmes actives

Ghazala AzmatBarbara PetrongoloTraduit de l’anglais par  Daphné Skandalis

Page 215 à 224

12. Genre et marché du travail : les apports de l’approche expérimentale

Youssef Souidi

Page 225 à 229

Hausse du taux d’activité féminin et évolutions structurelles du marché du travail

Séverine Lemière

Page 230 à 244

13. Le partage entre emploi et famille et entre femmes et hommes : Une question de politiques…

Sonia BaudryStéphanie Fillion

Page 245 à 250

La conciliation vie professionnelle / vie privée : quels outils pour les politiques publiques ?

Sébastien GrobonDaphné Skandalis

Page 251 à 257

Quotient familial, quotient conjugal, impôt individualisé : quels sont les enjeux du débat ?

Camille Dufour

Page 258 à 263

La politique familiale allemande face au défi démographique

Solène BillaudAgnès Gramain

Page 264 à 276

14. L’aide aux personnes âgées n’est-elle qu’une affaire de femmes ?

Partie IV. Le genre de la mondialisation

Romain LaFarguette

Page 277 à 289

15. Comment le manque de femmes en Chine peut-il expliquer le niveau très élevé de l’épargne des ménages chinois ?

Lilian Mathieu

Page 290 à 301

16. Invisibiliser et éloigner : quelques tendances des politiques de la prostitution

Frédéric Salin

Page 302 à 305

Les échanges économico-sexuels

Anne E. Calvès

Page 306 à 321

17. L’empowerment des femmes dans les politiques de développement : Histoire d’une institutionnalisation controversée

Sarra Ben Yahmed

Page 322 à 326

Commerce international et inégalités entre hommes et femmes

Nadya Araujo GuimaraesHelena Sumiko HirataKurumi Sugita

Page 327 à 340

18. Care et travail du care dans une perspective comparative : Brésil, France, Japon

Jules Falquet

Page 341 à 355

19. Ce que le genre fait à l’analyse de la mondialisation néolibérale : L’ombre portée des systèmes militaro-industriels sur les « femmes globales »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.