Réduire les inégalités de salaires entre femmes et hommes. Les notes du conseil d’analyse économique, n° 17, octobre 2014

Auteurs : Antoine Bozio, Brigitte Dormont et Cecilia García-Peñalosa

Aujourd’hui en France, le revenu salarial mensuel moyen des femmes est inférieur de 24,5 % à celui des hommes. Deux principales explications aux inégalités salariales entre genres peuvent être mises en avant : le temps de travail et la ségrégation professionnelle.

Les femmes ont une durée mensuelle de travail plus courte et connaissent également de plus nombreuses interruptions de carrière, liées pour l’essentiel à leur situation familiale. Le temps partiel réduit le revenu salarial à cause d’une durée du travail plus courte, mais aussi parce que le temps partiel se traduit par un salaire horaire inférieur, une pénalité qui croît au cours de la carrière, en particulier lorsque celle-ci est discontinue. Au total, le temps partiel est à l’origine d’un écart de salaire mensuel d’environ 11 % entre hommes et femmes.

La répartition sexuée des formations initiales, des métiers et des emplois conduit quant à elle à un écart de salaire d’environ 7 % entre hommes et femmes, qui s’ajoute à l’effet du temps partiel et discontinu. Les femmes sont en eff et surreprésentées à la fois dans des secteurs et emplois relativement peu rémunérés et dans les niveaux hiérarchiques inférieurs. Cette double ségrégation peut correspondre à un choix délibéré de leur part, mais ce choix est aussi infl uencé par la prévalence de stéréotypes sexués. Ces derniers peuvent pousser les femmes à s’orienter vers des métiers aux horaires moins contraignants et aux perspectives moins risquées, mais en moyenne moins rémunérateurs, ainsi  qu’à moins s’investir dans la compétition et la négociation, postures favorables aux promotions. Si respecter les préférences individuelles est essentiel, il importe aussi, au nom de la justice sociale et de l’efficacité économique, de chercher à modifier les constructions sociales qui se traduisent par des choix différenciés des hommes et des femmes.

Pour continuer la lecture, cliquer ici


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search