Genre et temporalités de la question sociale, Séminaire de recherche à l’EHESS, Paris, novembre 2014-février 2015

Genre et temporalités de la question sociale

 Séminaire  de recherche à l’EHESS, année 2014-2015, semestre 1,  tous les vendredis du mois, de 13h à 15h, salle 1, 105 Bd Raspail, 75006 Paris

animé par : Marc Bessinchargé de recherche au CNRS, IRIS/EHESS.

 Séances : 7,  14, 21 & 28 novembre 2014, 5,  12 &  19 décembre 2014, 9, 23 & 30 janvier 2015, 6, 13, 20 & 27 février 2015

Ce séminaire poursuit ses investigations sur les temporalités sexuées du care ; il entend ainsi étudier les enjeux politiques des interventions pour autrui (médico-sociales et plus largement tous types d’accompagnement de la personne) et contribuer à une sociologie des présences sociales. Celle-ci consiste en une description et une analyse des prises en charge et des pratiques d’accompagnement et de soins, ces activités professionnelles ou profanes étant observées comme des processus (attention et écoute, élaboration et coordination, émotions et actions concrètes, réception…) et envisagées dans leurs dimensions à la fois morales et pratiques, à partir de leurs enjeux de temporalisation et de sexuation. Envisager en ces termes les relations qui s’établissent entre une ou plusieurs personnes dans le besoin et des professionnel-le-s ou profanes qui tentent d’y répondre, permet de ne pas se limiter à une situation dyadique et de ne pas la restreindre au moment présent. Cette présence s’inscrit dans des dispositifs de la société qu’il faut considérer pour situer les enjeux politiques de la question sociale, afin de ne pas céder à leur délimitation à la sphère privée et individuelle.

On s’intéressera plus particulièrement cette année aux énigmes phénoménologiques des présences sociales, que l’on peut appréhender aussi comme des supports sociaux (Castel) qui permettent d’étayer les individus pour tenir en société. Le couple présence/absence inhérent à toute relation sociale, les présences virtuelles et/ou non humaines, les présences à distance ou les doubles présences qui s’élaborent dans le cadre de migrations liées au care seront ainsi étudiés, sous différents registres.

Le séminaire fonctionnera sur la base de présentations de recherches et de lectures de textes. Certaines séances basées sur des interventions d’invité-e-s seront préparées préalablement par des discussions sur leurs publications.

Programme 2014-2015

Vendredi 7 novembre 2014 :

Introduction au séminaire. Présentation générale

 Vendredi 14 novembre 2014:

Les temporalités au principe du genre

 Vendredi 21 novembre 2014 :

Ages et présences intergénérationnelles : le parcours de vie comme processus d’attente et d’assignation de care

 Vendredi 28 novembre 2014 :

Présences sociales : usages de la notion et apports du concept

 Vendredi 5 décembre 2014 :

Les présences à distance : introduction générale

Préparation de la séance suivante

 Vendredi 12 décembre 2014 :

Laura Merla, sociologue, directrice du CIRFASE et membre-fondatrice du groupe de recherche MIND à l’Université Catholique de Louvain, et Honorary Research Fellow à la University of Western Australia

Migration et circulation du care

 Vendredi 19 décembre 2014 :

Migrations du care et technologies de transmission des présences

Préparation des séances suivantes

 Vendredi 9 janvier 2015 :

Carlotta Monini, doctorante en sociologie Phoenix Lisbonne et EHESS

La double présence des badante, en Italie avec les personnes âgées et en Europe de l’Est avec leur famille

 Vendredi 23 janvier 2015 :

Luc Boltanski, directeur d’étude à l’EHESS et à l’Iris

La présence des absents : retour sur quelques travaux

 Vendredi 30 janvier 2015 :

Pearl Morey, doctorante en sociologie à l’EHESS (CERMES3 et Iris)

Le télécare : les recherches sur les modes de surveillance et d’attention à distance des personnes âgées

 Vendredi 6 février 2015 :

Echanges et circulation des présences dans le temps

Préparation des séances suivantes

 Vendredi 13 février 2015 :

Benoit Hachet, sociologue à l’EHESS et à l’Iris

Les présences (dis)continues des parents en résidence alternée

 Vendredi 20 février 2015 :

Philippe Chanial, sociologue, maître de conférences à l’Université Paris Dauphine et membre de l’IRISSO

Perspectives du care et paradigme du don : circulation et temporalités.

 Vendredi 27 février 2015 :

Conclusions  du séminaire

Renseignements : Marc Bessin, CNRS-EHESS, 190 avenue de France, 75013 Paris, 01 49 54 25 59, bessin@ehess.fr ; En confirmant par mail votre participation, vous recevrez les informations et le code d’accès au moddle de ce séminaire pour se procurer les textes et documents

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *