Séminaire CREAPT – L’articulation des sphères de vie : un défi dans la construction des parcours professionnels (23-24 mai 2022)

SÉMINAIRE ANNUEL”ÂGES ET TRAVAIL” DU CREAPT

L’articulation des sphères de vie : un défi dans la construction des parcours professionnels

Le thème de ce séminaire se situe à la jonction de deux sujets de réflexion : d’une part les parcours professionnels des femmes et des hommes, d’autre part l’articulation des sphères de vie des individus.
L’articulation des activités professionnelles, sociales et personnelles fait l’objet de recherches dans plusieurs disciplines des sciences humaines et sociales : en sociologie, en ergonomie, en psychologie, en économie, en gestion et en science politique. Ces recherches portent sur les ressources et les contraintes, la concurrence entre des activités dont les temporalités s’enchevêtrent. Elles analysent des décisions et des stratégies de répartition, d’anticipation, d’articulation entre temps de travail et hors travail, pour un individu ou au sein d’une famille. Elles s’intéressent aussi aux contraintes liées à la localisation du logement et de l’emploi, et aux questions d’articulation entre temps sociaux sur un territoire.
Les périodes de confinement pendant la première année de crise sanitaire ont constitué une occasion exceptionnelle pour réinterroger et investiguer les articulations entre les différents pans des activités individuelles et leurs évolutions à la fois dans le temps et l’espace. Ont été mises à l’épreuve aussi bien les conditions de réalisation du travail que les conditions de réalisation des activités hors travail, avec une superposition voire un entremêlement des activités et une concurrence dans l’utilisation d’espaces contraints.
L’articulation des activités peut être étudiée à un moment donné mais aussi au cours du temps, de façon diachronique. On considère alors l’évolution des ressources et des contraintes, l’évolution des régulations et des stratégies mises en oeuvre au fil du temps. Comment les possibilités d’articulation entre activité de travail et activités hors travail (en raison de problèmes de santé, d’engagements familiaux par exemple) pèsent-elles sur la construction d’un parcours professionnel ? Comment le travail empiète-t-il sur le temps hors travail ? Comment les choix faits à un moment du parcours peuvent-ils être revus plus tard ? Avec quelles conséquences sur le parcours professionnel ?
Ces questions d’articulation des activités au fil du parcours professionnel seront abordées au prisme du genre, en s’intéressant aux défis aussi bien pour les hommes que pour les femmes.

Au Conservatoire national des arts et métiers
Les 23 et 24 mai 2022
Amphithéâtre Abbé Grégoire, 292  rue Saint Martin, 75003 Paris 
Métro : Arts et Métiers – lignes 3 ou 11 ; ou Réaumur Sébastopol – lignes 3 ou 4

Le séminaire est ouvert à tout chercheur ou praticien intéressé, mais le nombre de places est limité.
Merci de vous inscrire via ce formulaire
Pour toute question : creapt@cnam.fr

 

LUNDI 23 MAI 2022

9h00 Accueil

Ouverture du séminaire Catherine DELGOULET, directrice du Gis Creapt

9h15-10h30

Patricia VENDRAMIN, professeure de sociologie, Université catholique de Louvain (UCLouvain), présidente de la Faculté ouverte de politique économique et sociale (FOPES) et titulaire de la Chaire Travail-Université.
Rapport au travail, transformations du travail, articulation des sphères de vie.

10h45-12h00

Dominique CAU-BAREILLE, maîtresse de conférences en ergonomie à l’IETL, Laboratoire Education, Cultures et Politiques, Université Lumière – Lyon 2
L’articulation des sphères de vie : une préoccupation qui marque de manière différentielle la construction des parcours professionnels des femmes et des hommes enseignants

Pause déjeuner

13h45-15h00

Damien CORBAUX, Sapeur-pompier et ergonome interne au SDMIS (Service Départemental-Métropolitain d’Incendie et de Secours, département du Rhône et métropole de Lyon).
Lorsque la maternité bouscule l’activité : le cas des sapeurs-pompiers

15h15-16h30

Valerya VIERA GIRALDO, doctorante en sociologie, Gis CREAPT, Laboratoire Interdisciplinaire pour la sociologie économique (LISE) – CNAM, Centre d’études de l’emploi et du travail (CEET) – CNAM
Le travail d’articulation des sphères de vie : une approche diachronique de la “conciliation”

MARDI 24 MAI

9h00 – 10h15

Delphine REMILLON, socio-économiste, chargée de recherche à l’INED et chercheure associée au Centre d’études de l’emploi et du travail (CEET) – CNAM et au LiRIS, Université de Rennes 2.
Articulation vie familiale-vie professionnelle et rôle des entreprises : enjeux actuels et apports des enquêtes statistiques

10h30 – 11h45

Alice ROMERIO, post-doctorante au Gis CREAPT, chercheure associée au Centre d’études de l’emploi et du travail (CEET) – CNAM, Cresppa
Concilier travail et endométriose : une gestion individuelle des parcours professionnels

Pause déjeuner

13h30 – 14h45
Lucie REBOUL, ergonome, post-doctorante au Laboratoire PACTE, Université Grenoble Alpes
Sandrine CAROLY, ergonome, professeure au Laboratoire PACTE, Université Grenoble Alpes ;
Impact du Covid dans les relations santé/travail : trois parcours de femmes médecins en zone désertifiée

15h – 16h15

Julie LANDOUR, maîtresse de conférences en sociologie, PSL Université Paris-Dauphine, chercheure à l’IRISSO, chercheure associée au Centre d’études de l’emploi et du travail (CEET) – CNAM, Gis CREAPT
L’indépendance, vecteur d’une meilleure conciliation ? Une mise à l’épreuve à partir du cas des Mompreneurs

16h15 – 16h45

Conclusion par Catherine DELGOULET et Serge VOLKOFF


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search