Congrès – Bousculement du régime temporel fordiste (03-05.07.2017, Amiens, AFS)

Présentation détaillée du programme ARTS (RT48) aux sessions du Congrès AFS 2017

SESSION 1 lundi 3 juillet 16h30-18h.  Varia
présidence: Sandrine Dauphin

Diane-Gabrielle Tremblay (Téluq, Université du Québec) Les retours en emploi post-retraite:  une  nouvelle désynchronisation des temps sociaux et du parcours de vie ternaire ?
Adèle Baraud (CSU-CRESPPA) Se maintenir dans l’activité grâce à Pôle emploi ? Expériences de femmes sans-emploi d’un quartier populaire de Seine-Saint-Denis.
Irène-Lucile HERTZOG (CERReV, Université de Caen) Articuler assistance médicale à la procréation (AMP) et vie professionnelle : les femmes au coeur de temporalités asynchrones et d’exigences contradictoires

SESSION 2 Mardi 4 juillet 9h30-11h. Résoudre les contradictions 1- l’engagement familial à l’épreuve du trouble des temps de travail présidence:  Bernard Fusulier

Nancy Côté (Université de Laval) Émergence d’un nouveau rapport au travail dans les professions libérales? Le cas des médecins de famille au Québec
Isabel Boni-Le Goff (Centre Maurice Halbwachs) « Il prend pas mal le relais».Les configurations conjugales à l’épreuve des normes de surtravail chez les consultant.e.s en management.
Pascale Berloquin-Chassany , Vincent Cardon (CURAPP, Amiens) Parentalité, emploi flexible et inégalités de genre dans le monde des spectacles

SESSION 3 Mardi 4 juillet 11h30-13h  Résoudre les contradictions 2- L’activité familiale à l’épreuve du trouble dans l’organisation des activités professionnelles
présidence:  Julie Landour

Christelle Gris (Centre européen de sociologie et de science politique-CESSP Paris)  Le travail reproductif des conjointes d’élus : entretenir la cellule familiale malgré la concurrence des temps sociaux
Maxime Lescurieux (INED-EHESS-CMH Paris) Articuler travail reproductif et engagement syndical : Un enjeu négligé par les politiques de mixité ?
Morgan Kitzmann (INED GEMASS) La prise en charge des jeunes enfants par leurs grands-parents favorise-t-elle la participation au marché du travail des parents ? 

SEANCE CONFERENCE : mercredi 5 juillet 9h30-10h30 Temps, intensification du travail et parcours
présidence : Fabienne Berton

Corinne Gaudard  (CNRS-Lise/GIS CREAPT ) Temps, intensification du travail et parcours
discutants : Bernard Fusulier (FNRS, Université de Louvain), Chantal Nicole-Drancourt (CNRS-Lise)

SESSION 4 : jeudi 6 juillet 11h -13h Au delà du modèle de temporalité fordiste : quel ordre de genre ?
présidence:  Chantal Nicole-Drancourt

Blandine Destremau (CNRS-Iris-EHESS) Vieillissement, divisions du travail et bousculement du régime temporel socialiste à Cuba
Tefe Tagne (Université de Douala- Cameroun) La dynamique des temps sociaux dans les marchés alternatifs urbains au Cameroun
Maëlezig Bigi (Lise Cnam CEET) Travailler sans compter ? La mesure du temps de travail comme déterminant de l’égalité de genre et de la santé des cadres. Ce que la Finlande nous dit du cas français.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search