Parution – L’espace de l’articulation emploi/hors-emploi chez les travailleur.se.s indépendant.e.s (Julie Landour)

Résumé : Les travaux sur la division sexuée du travail, puis ceux investiguant l’expérience sociale du temps ont mis en valeur des appropriations variables du temps, faisant du sentiment de maîtrise de celui-ci un attribut à part entière de la domination sociale. Ces travaux ont toutefois été principalement construits dans l’univers salarié, laissant dans l’ombre les arrangements temporels des travailleur.se.s indépendant.e.s. Ces dernier.e.s se voient pourtant attribué.e.s des possibilités accrues d’articulation, liée à l’autonomie associée à leur statut d’emploi. C’est ce mythe contemporain que ce document de travail met à l’épreuve à travers la construction de l’espace social de l’articulation de l’emploi et des activités hors emploi chez les non-salarié.e.s.
À l’appui d’une analyse géométrique des données réalisées dans la vague 2016 de l’enquête Conditions de Travail et Risques Psycho-sociaux, il présente les pratiques et vécus des travailleur.se.s de ce statut d’emploi en matière d’articulation des temps et les inégalités qui en découlent, inégalités qui ne sont pas uniquement travaillées par le genre, mais aussi, et même surtout, par la classe sociale.

A lire ici


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search