Archives par mot-clé : activités hors emploi

AAC Doctoriales RT 48 – Approches de l’articulation des Temps Sociaux (31 janvier 2020)

Les Doctoriales du RT48 auront lieu le 28 et 29 mai 2020 à Paris et proposent d’accompagner les travaux de publication de doctorant.e.s et/ou jeunes docteur.e.s qui travaillent sur des objets ayant trait à l’articulation des temps sociaux et aux activités qui les accompagnent à savoir : l’emploi, les activités familiales, les solidarités de proximité, les engagements civiques et politiques, les loisirs … Ces Doctoriales proposent ainsi de donner à voir l’actualité de la recherche autour de cette dimension transversale de la question sociale, qu’elle soit saisie selon des approches propres à la science politique ou à la sociologie.

Le principe de cette journée est de donner la parole à des jeunes chercheur.e.s dans un cadre bienveillant, stimulant et respectueux de la confidentialité des travaux en cours. Des premières versions d’articles ou de chapitres d’ouvrage seront ainsi discutées par des sociologues et politistes s’intéressant à ces problématiques. Les Doctoriales sont ouvertes à tout.e.s doctorant.e.s déjà avancé.e.s dans leur travail, à partir de la deuxième année de thèse et aux jeunes docteur.e.s ayant soutenu leur thèse de doctorat à partir du 1er janvier 2018.

Modalités de participation

Pour participer à cette journée, les personnes intéressées devront faire parvenir pour le 31 janvier 2020 à rt48.afs@gmail.com une note d’intention de l’article qui sera discuté en mai. Il s’agira notamment de préciser dans une proposition de 5000 à 8000 signes : le terrain empirique mobilisé, l’angle de réflexion qui sera mis en discussion, les méthodes utilisées et la place de cet article dans l’économie générale de la thèse.

Sur la base de ces propositions, les personnes sélectionnées devront envoyer la version de l’article à discuter d’ici au 4 mai 2020, date impérative afin que les rapporteur.e.s puissent faire leur travail de relecture. La proposition fera l’objet d’une discussion par deux chercheur.e.s confirmé.e.s, dont l’un est membre du bureau du RT48.

Membres du comité scientifique et d’organisation des Doctoriales du RT 48: 

  • Pascal Barbier, Maître de conférences en sociologie, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, CESSP
  • Myriam Chatot, Doctorante, IRIS
  • Sandrine Dauphin, Directrice de projet à l’INED
  • Bernard Fusulier, Directeur de recherches FNRS – Professeur Université catholique de Louvain (Belgique)
  • Diane Gabrielle-Tremblay, Professeure École des sciences de l’administration Université TÉLUQ (Canada)
  • Julie Landour, Maîtresse de conférences en Sociologie, Université Paris Dauphine, IRISSO
  • Barbara Lucas, Professeure Haute École de Travail Social de Genève (Suisse) 
  • Chantal Nicole-Drancourt, Directrice de recherche au CNRS, LISE
  • Ariane Ollier-Malaterre, Professeure Université Québec à Montréal (Canada)
  • Alexandra Piesen, Docteure en sociologie, CERLIS
  • Sebastián Pizarro Erazo, Doctorant, LISE – Cnam
  • Bertrand Réau, Sociologue, LISE- Cnam
  • Abdia Touahria-Gaillard, Docteure en Sociologie, Observatoire des emplois de la famille, membre associée du LISE
  • Valerya Viera Giraldo, Doctorante, LISE – Cnam

Bousculement du régime temporel fordiste : reconfiguration des temps, reconfiguration des pouvoirs

L’Association Française de Sociologie (AFS) organise son prochain Congrès à l’Université de Picardie Jules Vernes Amiens du 3 au 6 juillet 2017 sur le thème : Sociologie des pouvoirs, pouvoirs de la sociologie.

Le Réseau ARTS (GT48) participera à ce congrès en organisant une série de sessions autour du thème suivant :

Bousculement du régime temporel fordiste : reconfiguration des temps, reconfiguration des pouvoirs

Le régime temporel qui est toujours de référence renvoie au compromis fordiste de la société salariale qui articule un modèle d’organisation productif à un modèle d’organisation reproductif, le tout coiffé d’un système de protection sociale qui en soutient la cohérence. Ce régime temporel prévoie notamment une alternance entre le travail et le hors-travail, à l’échelle de la journée et à l’échelle du cycle de vie. Or, ce régime semble en passe d’être remis en cause dans les sociétés occidentales contemporaines : développement des horaires atypiques, de “l’uberisation du travail”, du travail au forfait et des politiques d’aménagement et de réduction du temps de travail, sans compter la revendication ou le besoin de certains de l’aménagement de leur vie professionnelle en fonction des impératifs de la vie privée… Pris dans cette dynamique de reconfiguration/réorganisation, comment s’articulent aujourd’hui les temps de vie ? Comment s’y reconfigurent les pouvoirs ?

Le réseau ARTS, dont la base problématique passe par l’affirmation d’un détour nécessaire par le hors travail, la combinaison des temps sociaux et la relation Travail/Famille pour saisir les conditions de travail des hommes et des femmes, propose donc de se pencher sur cet espace de réflexion en consacrant ses sessions du congrès 2017 de l’AFS au thème suivant: « sociologie des pouvoirs, pouvoir de la sociologie  ». En ligne avec la problématique générale de ce congrès, il sera aussi question d’aborder ce thème à la lumière du basculement des frontières du travail et du hors-travail.

Vous trouvrez dans cette section toutes les informations concernant cet événement.

JIST 2016 : “Crise(s) et mondes du travail”

Les prochaines Journées internationales de sociologie du travail se  tiendront à Athènes les 11, 12 et 13 mai prochains autour de la  thématique suivante : Crise(s) et monde du travail.

Nous attirons votre attention sur l'axe 6 :Travail et activités hors emploi.

L’appel à communications, le calendrier de cette manifestation, ainsi que les modalités de soumission sont accessibles en cliquant ici

Des informations complémentaires seront disponibles sur le site : http://jist2016.sciencesconf.org/