Mid-term 2016

« PRENDRE SOIN ET GAGNER SA VIE : NORMES, PRATIQUES, INEGALITES »

GT 48 de l’Association Française de Sociologie « Articulation vie professionnelle/vie familiale et Recomposition des Temps Sociaux » (ARTS)

6-7 octobre 2016, Paris, EHESS/CNAM

Enjeu sociétal, la question d’une redéfinition en profondeur des modalités de prise en charge du travail de production et d’entretien des biens et des personnes concerne les transformations en cours dans les univers professionnels, les familles et l’organisation temporelle de l’ensemble des activités sociales.

Le réseau Articulation vie professionnelle/vie familiale et Recomposition des Temps Sociaux (ARTS) de l’AFS pose cette question à partir d’entrées diverses : à un niveau macro, il interroge les effets des grandes transformations sociales, économiques et culturelles sur l’organisation des temps sociaux et des temps de vie, sous l’angle du genre notamment ; au niveau institutionnel, il examine les réponses apportées en termes de politiques publiques ; au niveau « pratiques sociales », il observe les pratiques des individus et leurs arrangements intra-familiaux, tels qu’ils sont façonnés par leurs configurations privées, les entreprises et les milieux professionnels, etc.. Dans ce cadre, le réseau s’attèle également à penser les voies de progression possibles vers un rééquilibrage des engagements d’activité tout au long de la vie qui soient plus « justes », plus soutenables et moins genrés. Chaque année, le GT 48 ARTS propose aux chercheurs intéressés de se rassembler pour partager leurs travaux et avancer de nouvelles hypothèses. Cette année, l’appel à communication se penche sur la problématique de la répartition, des rôles de « pourvoyeur/euse de ressources » et de « pourvoyeur/euse de soins » au sein des différentes formes familiales existantes (« traditionnelles », monoparentales, recomposées, homoparentales, etc.).