L’Après-patriarcat, Eric Macé, Éditions du Seuil

Nous signalons ici la publication d’un livre dont la lecture peut se révéler intéressante pour les travaux du réseau ARTS en raison de son approche relationnelle.

L’APRES PATRIARCAT

Éric Macé

2015 l 180 pages

Éditions du Seuil

Après patriarcat

En dépit d’un égalitarisme revendiqué entre les hommes et les femmes, nous ne cessons de fabriquer collectivement des inégalités de genre : carrières, salaires, charges parentales et domestiques, etc. Faut-il voir dans les discriminations et les formes insidieuses de subordination la persistance d’une domination masculine patriarcale souvent décrite comme une matrice anthropologique si puissante que sa critique, aussi radicale soit-elle, n’y peut rien changer ?

Continuer la lecture de L’Après-patriarcat, Eric Macé, Éditions du Seuil

Pour une reconnaissance du care dans des sociétés de pleine activité, Revue des Sciences Sociales, n° 52, p. 110-17

Auteur(s) : Chantal Nicole-Drancourt, Cnrs (UMR 5262) Laboratoire interdisciplinaire de sociologie économique (Lise), CNAM Paris

Nicole-Drancourt Chantal, « Pour une reconnaissance du care dans des sociétés de pleine activité ? », Revue des Sciences Sociales, 2014 (n° 54), p. 110-117.

Le care est aujourd’hui « en crise », une crise alimentée par deux mouvements : d’une part l’alourdissement régulier des charges liées à la production du bien être et à l’accompagnement des individus ; et d’autre part le rétrécissement de la « disponibilité permanente » des femmes actives. Ces deux mouvements s’alimentent et renforcent une crise qui s’affiche à travers de multiples expressions : des insatisfactions (celles des femmes actives ou inactives sur qui repose l’essentiel de l’exercice du care) ; des critiques (celles de l’opinion publique sur la qualité des soins aux usagers) ; des malaises (ceux des prestataires de care à la recherche d’identités professionnelles et de meilleures conditions de travail) ou des alertes (celles de certains pays devant l’effondrement de leur taux de natalité, devant la pauvreté des mères, isolées ; devant la baisse des taux d’activité des femmes ou devant le délaissement d’enfants dont les mères sont captées par le care marchand ).

Continuer la lecture de Pour une reconnaissance du care dans des sociétés de pleine activité, Revue des Sciences Sociales, n° 52, p. 110-17

Tensions autour de la conciliation travail/famille : l’enfant ELFE à l’épreuve du régime temporel contemporain

Auteur(s) : Fabienne Berton et Chantal Nicole-Drancourt, Laboratoire interdisciplinaire de sociologie économique (Lise), Bernard Fusulier, Groupe interdisciplinaire de Recherche sur la Socialisation, l’Education et la Formation (Girsef)

Communication au colloque New Frontiers for Citizenship at Works / Les nouvelles frontières de la citoyenneté au travail. Workshop / atelier 2.5 Conciliation travail-famille : vers un nouveau régime temporel ? / Work-Family Balance: Toward a New Time Regime?, May 2014, Montréal, Canada

Abstract : Nous illustrons l’hypothèse de l’émergence de nouveaux régimes temporels (Nicole-Drancourt, 2009) à travers la situation actuelle de la conciliation travail/famille en France (Chardon et Daguet, 2008). Nous aborderons l’analyse en termes de tensions autour de la conciliation : quelles tensions se font jour ? Où se situent-elles ? Qui est particulièrement touché ? Nous choisissons de nous intéresser aux couples bi-actifs après la naissance d’un deuxième ou d’un troisième enfant. C’est en effet pour cette population que les tensions autour de la conciliation travail/famille pourraient a priori être les plus fortes. Inscrite dans les travaux de l’ANR Veniromond (2012-2015) basée sur l’exploitation des données de la cohorte ELFE (Etude Longitudinale Française depuis l’Enfance) qui prévoit de suivre les enfants durant 20 ans (Pirus et al., 2010) , cette communication sera la première occasion de présenter les données recueillies aux 2 mois du bébé auprès de 20 000 parents ou tuteurs d’enfants nés en 2011. A cet âge du bébé, les femmes en France sont encore en congé de maternité, mais l’enquête recueille les intentions et les aspirations des pères et des mères en termes de reprise du travail, modalités de cette reprise, volonté de prendre un congé parental, mode de garde souhaité pour le bébé, implications de la famille élargie…

Continuer la lecture de Tensions autour de la conciliation travail/famille : l’enfant ELFE à l’épreuve du régime temporel contemporain