Journée d’étude FLOWS, Nantes, Maison des sciences de l’Homme Ange-Guépin, 9 décembre 2014

Après la journée d’étude du 26 novembre 2013 et le colloque européen du 7 juin 2014, l’équipe française du projet européen FLOWS (7ème PCRD) consacré à l’impact des politiques sociales locales sur l’emploi des femmes, oeganisé une journée d’étude conclusive destinée à présenter les résultats finaux de sa recherche. 

La journée aura lieu le Mardi 09 décembre 2014 à la Maison des Sciences de l’Homme Ange-Guépin à Nantes (de 9h15 à 16h40).

La recherche du groupe FLOWS visait à analyser l’effet des politiques de petite enfance et de prise en charge des parents dépendants sur l’accès des femmes à l’emploi. 

Continuer la lecture de Journée d’étude FLOWS, Nantes, Maison des sciences de l’Homme Ange-Guépin, 9 décembre 2014

Temps de travail et travail du temps, sous la la direction de Sylvie Monchatre et Bernard Wohel, Publications de la Sorbonne

Nous signalons ici la paurition de l’ouvrage collectif

Temps de travail et travail du temps

Sous la direction de Sylvie Monchatre et Bernard Wohel

2014 l 252 pages

Publications de la Sorbonne

temps de travail

La centralité du travail dans nos existences n’est plus à démontrer mais comment en cerner la portée ? Cet ouvrage propose de l’éclairer à partir des rapports entre le temps et le travail.

Continuer la lecture de Temps de travail et travail du temps, sous la la direction de Sylvie Monchatre et Bernard Wohel, Publications de la Sorbonne

Sortir du dilemme travail – famille. Tribune de Bernard Fusilier et Chantal Nicole-Drancourt dans le journal Libération

LIBÉRATION, TRIBUNE, 27 OCTOBRE 2014

«Les deux tiers des Autrichiennes s’arrêtent de travailler pendant trois ans, dès l’arrivée de leur premier enfant, et quel que soit leur milieu social ou leur niveau d’éducation», pouvait-on lire dans un article intitulé «Les Autrichiennes repassent à la maison» (Libération du 22 octobre).

Le retour de la mère au foyer fait débat en Autriche et pose la question toujours d’actualité : comment concilier une vie professionnelle avec une vie familiale sans s’y épuiser. Cette question, posée en termes de domination masculine, doit être resituée par rapport aux grands «principes» qui ont guidé l’organisation des sociétés salariales «inventées» à la fin du XIXe siècle et au cours du XXe siècle. La société française, contrairement à ce que semble penser l’éditorialiste Angelika Hager citée dans l’article, n’y échappe pas. En effet, comme les autres, elle s’est historiquement constituée autour de trois référentiels :

Continuer la lecture de Sortir du dilemme travail – famille. Tribune de Bernard Fusilier et Chantal Nicole-Drancourt dans le journal Libération

Réduire les inégalités de salaires entre femmes et hommes. Les notes du conseil d’analyse économique, n° 17, octobre 2014

Auteurs : Antoine Bozio, Brigitte Dormont et Cecilia García-Peñalosa

Aujourd’hui en France, le revenu salarial mensuel moyen des femmes est inférieur de 24,5 % à celui des hommes. Deux principales explications aux inégalités salariales entre genres peuvent être mises en avant : le temps de travail et la ségrégation professionnelle.

Les femmes ont une durée mensuelle de travail plus courte et connaissent également de plus nombreuses interruptions de carrière, liées pour l’essentiel à leur situation familiale. Le temps partiel réduit le revenu salarial à cause d’une durée du travail plus courte, mais aussi parce que le temps partiel se traduit par un salaire horaire inférieur, une pénalité qui croît au cours de la carrière, en particulier lorsque celle-ci est discontinue. Au total, le temps partiel est à l’origine d’un écart de salaire mensuel d’environ 11 % entre hommes et femmes.

Continuer la lecture de Réduire les inégalités de salaires entre femmes et hommes. Les notes du conseil d’analyse économique, n° 17, octobre 2014